Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2017

Je vais..

je vais, je viens aussi, je m'égare sur les dunes rosées de ton corps de sable chaud. Je me gorge du miel moiré de tes lèvres. j'hésite à tes non-dits, à tes mots diaphanes. Je te picore, te goute, je deviens vent chaud, caresse tendre, le frôlement mouillé de tes sucs si tendres. je vole à ton sommeil, en secousses brûlantes, je me noie dans ton ventre, jaillis puis ressuscite au fond de tes yeux sombres. Tu me repousses, tu m'attires, je te lèche, te mords, glisse sous tes paupières. Ta langue coule en moi, ta bouche me salive et m'aspire. Je deviens ivre. Je sombre à tes murmures. Tu gémis, tu rugis, bats des ailes, des jambes, tu t'envoles et je tremble.