Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2018

Et Si ...

Et si c'était toi ? Ce songe vaporeux, ce souffle invisible. Si c'était ton parfum, cette odeur qui me manque, loin des mots anonymes, de tout ce qui me hante. Toi, lumineuse amie, à la prose brillante, au ciselé des vers, en silence apaisant. Tu es tous mes contraires, le subtil pardon lorsque je suis offense, ce calme après l'amour à ma chair impatiente. La clarté de mes jours, le sombre de tes nuits, je suis le poids des ans, tu es cure de jouvence. Tu écris des nouvelles, je commets des quatrains, je cours à l'essentiel, quand tu flânes en chemin. Mes pleins, tes délies, tes courbes alléchantes. Si c'était toi enfin, m'offrant d'un sourd élan comme une récompense, la tendresse des mots, la douceur de l'absence. Si tu étais un mot, je deviendrais ta rime.